In a distant future, where time has become circular, a machine produces artifacts. The scientists who created this machine, imagined a mechanism that could regenerate the oceans. But the experiment failed. Unable to reproduce the sea, the new instrument simply imitates its movement, producing autonomous forms: echoes of elements of a day to day that has vanished.
Most of these forms communicate only through bubbles. Looking into each bubble, you can recognize a familiar environment: at its center, the model of a different machine producing artifacts. These are the forms the world could have taken if it had not become what we see it.




Dans un futur distant où le temps est devenu circulaire, une machine produit des artefacts. Les scientifiques qui ont construit ce mécanisme ont envisagé un dispositif qui puisse recréer les océans. Mais l’expérience échoua.
Incapable de reproduire la mer, ce nouvel instrument en garde le seul mouvement et grâce à des bras mécaniques, il rythme le temps et produit des formes autonomes, des échos d’éléments d’un quotidien disparu.
La plupart de ces formes s’expriment uniquement à travers des bulles. Chacune de ces bulles présente un environnement familier : au centre, la maquette d’une machine en action produit des artefacts. Ils déclinent les différentes possibilités du monde s’il n’était pas devenu tel que nous le voyons.