5 - 7 June 2015

A cavallo della linea tra forma e funzione

-

LOUP SARION & HADRIEN GERENTON
A cavallo della linea tra forma e funzione*


Une partie de campagne à Saint-Briac
La Vigie, Saint-Briac, June 5, 6 and 7, 2015


Before we even go somewhere, we sometimes anticipate our return. To be taken away from the everyday life, with shared impressions and contradictory sensations, disturbs the most common habits and modifies our perception.
But it will be mostly peaceful to get back to it, knowingly and slowly, like a return from a long holiday, where time drifts differently. Shapes will remain the same but their color will differ.


Straddle the line between form and function is a group of works prior to summertime. Loup Sarion and Hadrien Gerenton have gathered together some souvenirs from motorway areas, bleached swimming pools, DIY shop car parks and their gardening section.
From these all so ordinary and familiar places that we ignore until we need them. These mute decors are activated by the overlap between form (elegance, grace, beauty) and function (friendliness, reliability, value).


Once digested, the artists created sculptures with a potential future, hanging signs, units playing with appearance, transparency and déjà-vu, allowing confusion between their presence, their nature or their functionality, they give a chance to the virtual to have a go at the real.


On this occasion, the look-out post of Saint-Briac is closed, doors locked, windows sealed, but its car park becomes the exhibition space where the works are subject to face heavy rain, intense sunshine or gusts of wind.


*The exhibition title refers to the sociology book Rethinking a lot, the Design and culture of parking by Eran Ben-Joseph, MIT Press, 2012.


 


Une partie de campagne à Saint-Briac La Vigie, Saint-Briac, 5, 6 et 7 juin 2015


Avant même de partir quelque part, on anticipe parfois le retour. L'arrachement au quotidien, faits d'impressions partagées et de sensations contradictoires, bouleverse les habitudes les plus banales et modifient nos perceptions.


Mais le plus apaisant sera de s'y remettre, sciemment et doucement, comme un retour de vacances prolongées, où le temps glisse différemment. On pourra y observer les mêmes formes dont les couleurs auraient changées.


Straddle the line between form and function est un ensemble d'oeuvres d'avant l'été.
Loup Sarion et Hadrien Gerenton ont réunis des souvenirs d'aires d'autoroute,  de piscines javelisées, de parking de magasins de bricolage et leur rayon jardinerie. De ces endroits si ordinaires et familiers qu'on les ignore jusqu'à en avoir besoin. Ces décors muets s'activent par le chevauchement entre la forme (élégance, grâce, beauté) et la fonction (convivialité, fiabilité, valeur).


Straddle the line between form and function est un ensemble d'oeuvres d'avant l'été.
Loup Sarion et Hadrien Gerenton ont réunis des souvenirs d'aires d'autoroute,  de piscines javelisées, de parking de magasins de bricolage et leur rayon jardinerie. De ces endroits si ordinaires et familiers qu'on les ignore jusqu'à en avoir besoin. Ces décors muets s'activent par le chevauchement entre la forme (élégance, grâce, beauté) et la fonction (convivialité, fiabilité, valeur).


Digérés, ils en ont extrait des sculptures au devenir potentiel, des enseignes suspendues, des modules jouant sur l'apparence, la transparence et le déjà vu. Permettant une confusion entre leur présence, leur nature ou leur fonctionnalité, elles donnent au virtuel la possibilité de s'en prendre au réel.


À cette occasion, la vigie de St Briac est fermée, serrures verrouillées, fenêtres scellées, mais son parking devient un espace exposé, où les oeuvres sont ainsi soumises à la pluie battante, au soleil ardent et à la prise au vent.


* Le titre de l'exposition est issu de l'ouvrage de sociologie Rethinking a lot, the Design and culture of parking de Eran Ben-Joseph, MIT Press, 2012.