Hadrien GERENTON (1987-FR)

Creating objects is a way to generate new situations by setting up fantasized codes. More or less empirically assembled items bring the sculptures closer to strange objects, where the boundaries between presentation and representation, original and fake, real and virtual are blurred. The shapes Hadrien Gérenton creates are a way to fantasize and rave on history (of forms, ideas...). The artist tries to use the notion of failure, held within the objects he quotes and manipulates, towards a new form where they would stay fossilized between two states. This is a form of contradiction, allowing the speeding process and the slowing  process of things at the same time, a way to shift the beacons of what we admit as defined and to reimagine its outlines.

Holding a degree from the Fine Arts School of Beaux-Arts in Paris (with Claude Cosky and Michel François studios), Hadrien Gérenton is currently in residency at De Ateliers, Amsterdam. He has exhibited at the Salon de Montrouge 2016, the Friche belle de Mai (Marseille), the Louis Vuitton Cultural Space (Paris), the Palais des Beaux-Arts (Paris) and the Carré Sainte-Anne (Montpellier).

Créer des objets est une façon de générer de nouvelles situations en mettant en place des codifications fantasmées. Des assemblages plus ou moins empiriques emmènent les sculptures vers quelque chose qui s'aparente à un objet bizarre, où les frontières entre présentation et représentation, original et copie, réel et virtuel sont floutées. Les formes qu'Hadrien Gérenton imagine sont autant de manières de fantasmer et de divaguer autour de l'histoire (des formes, des idées...) L'artiste essaye de mettre à profit la notion d'échec contenue dans les objets qu'il cite et manipule vers une nouvelle forme dans l'idée qu'ils seraient figés entre deux états. Il s'agit d'une forme de contradiction qui permet une accelération et une décéleration des choses dans le même temps, un moyen de décaler les balises de ce qu'on admet comme défini et d'en redessiner les contours.

Diplômé de L’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2014 (Ateliers Claude Closky et Michel Francois), actuellement en résidence à De Ateliers, Amsterdam, Hadrien Gérenton a exposé son travail au Salon de Montrouge 2016, à la Friche belle de Mai (Marseille), à l'Espace culturel Louis Vuitton (Paris) ainsi qu'au Palais des Beaux-Arts (Paris) et au Carré Sainte-Anne (Montpellier).